gparted

Pas bien réveillé j'ai jeté un coup d'oeil à mes partitions lvm qui sont indiquées avec un identifiant 83 ( linux ) alors qu'il existe un 8e pour lvm... Donc je choisi de changer le type, ce qui devait être anodin.

( ici le type est 82, ce qui montre en effet que le type de partition n'est pas déterminant pour lvm ).

root@pavilionartlogiciel:~# fdisk /dev/sda

Command (m for help): p

Disk /dev/sda: 640.1 GB, 640135028736 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 77825 cylinders, total 1250263728 sectors
Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0xb73cce5f

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1   *        2048      409599      203776    7  HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda2          409600   159793151    79691776    7  HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda3       618719232  1250263727   315772248    5  Extended
/dev/sda4       159793152   618719231   229463040   82  Linux swap / Solaris
/dev/sda5       618719295   650455784    15868245    7  HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda6       650455848  1250049779   299796966   82  Linux swap / Solaris
/dev/sda7      1250052096  1250263039      105472    b  W95 FAT32

Partition table entries are not in disk order

La man page de fdisk que j'utilse habituellement indique de préférer cfdisk qui fait les choses plus proprement. Voulant faire bien... j'utilise cfidsk... Il est quatre heure et demie je change le type de partition et – ai je aussi demandé Maximize ? – je décide de sauver ma modification... je reboote. Et là le cauchemar commence...Au démarrge de grub il ne trouve plus ma partition lvm système et me laisse seule face à un prompt grub. Impossible de booter quoi que ce soit, grub est mon secteur d'amorçage maître, tout passe par lui. lvm.png Incompréhensible à cet instant, j'utilise un cd de boot rescatux... qui se plante sur la lecture du cd. Donc je passe à un autre, le cd Debian 6 Netinst et ( je vous passe les détails ) j'aboutit à un shell (ash). Là sur de mon coup je rechange le type de partition de 8e à 83, tout en pestant parce que je ne comprends par vraiment pourquoi ça devrait être pris en compte... Je reboote... Toujours le même problème ! Grub2 ne trouve pas la partition lvm qui contient le reste de son étage d'amorçage... Incompréhensible puisque je devrais être revenu au même état qu'avant de faire le cfdisk...

Je vais être sympa et la faire plus courte que dans la réalité qui m'a mené de 4h30 du matin à 9h15 à … un peu de suspens.

En fait j'ai découvert que cfdisk a déplacé le début de ma partition de 62 block de 512 octets en arrière.

{ Aujourd'hui en tapant ce texte ma machine s'éteint brusquement } mon câble d'alimentation n'était pas enfiché asseez profondément dans le connecteur sur le portable. ARGH je n'avais pas sauvvegardé mon texte. Je redémarre et mon Libre Office me propose la restauration du document. AHHH j'aime les sauvegardes automatiques... mais … j'ai quand même perdu bien dix minutes d'écriture de mon texte que je dois reprendre … { fin de l'apparté, il faut que je rappelle tout ce que j'avais bien pu écrire ….}

On va faire plus vite parce que je n'aime pas retaper deux fois la me chose. Je reboote sous windows grâce au cd, j'y installe une ubuntu avec wubi ( la partition ubuntu est à l'intérieure de la partition windows ). Avec l'ubuntu je découvre le pot aux rose avec pvdisplay : l'uuid du volume physique utilisé pour ma partition système est introuvable. Et pour cause il n'est plus à la même position relative par rapport au début de la partition. Cela semble simple maintenant mais j'ai du faire appel à mes potes dd,emacs hexl-mode et wikipedia google lvm headers... En effet à 5h45 un dimanche atin y'a pas grand geek sur le canal linuxazur... Je passe les détails – sueurs froides – car la seule partition que j'arrive à monter mon LinuxHome ne contient pas vraiment mon home et donc tant que n'arrive à remonter ma parittion système mes données ( photos ) sont en vrac inaccessibles dans le système. Avec fdisk en mode expert je déplace le debut de la partitions 62 blocks plus loin..

Mais cela ne suffit pas parce qu'entre temps j'ai désactivé le volume logique système qui se trouve sur le meme volume groupe que le volume LinuxHome et j'ai donc deux copies conflictuelles de la description du volume groupe, cela de la partition de donnée qui est la plus récente et celle de la partition système qui est la plus ancienne. Et lvm lui, il n'aime pas ça. Je ne peux pas utiliser une sauvegarde correcte précedente faite avec vgcfgbackup car celle ci se trouve... sur la partition système ( qui est inaccessible... hein... ). donc j'utilise la plus ancienne sauvegarde que j'ai faite juste avant d'alterer lvm. Elle est inutilisable car elle indique la partition système comme MISSING, en fait c'est du texte.... j'édite, j'enlève le mot MISSING, je restaure ….et …. YEAH ! 9H30. Voilà tout redémarre ! Je vais pouvoir aller à la fête de noël pour les enfants de la société pour laquelle j'oeuvre... Je décide de faire ce que j'aurais du faire bien avant : une sauvegarde de mes photos. Allez le disque externe qui n'a pas servi depuis trois ans... et hop. Sauf que … mais bon je vous le raconterais peut-être une fois ...